Une vision dépassée de l’immobilier ?

Écrit par : Élodie 4 novembre 2014 Pas de commentaire

Voilà un débat affligeant. Si nous pouvons comprendre leurs problématiques de chefs d’entreprise, qu’ils soient mandataires, agents commerciaux ou agents immobiliers traditionnels, leur débat n’a porté que sur la différence de leur montant d’honoraires et à aucun moment des services proposés à leurs clients et aux problématiques de vente que ceux-ci rencontrent aujourd’hui.

Quels sont les moyens mis en oeuvre par leurs réseaux afin de satisfaire leurs clients ? La multi-diffusion des biens en vente sur les mêmes supports publicitaires ? La formation de leurs commerciaux ? Aucune réponse n’est apportée pour justifier leur montant d’honoraires quelque soit le pourcentage.

N’existent-ils pas une autre solution ? C’est le coaching immobilier où les honoraires intègrent le prix de vente et sont déterminés et détaillés dans une prestation lisible et ce au profit des acheteurs et vendeurs. Nous pensons aujourd’hui que les modèles économiques proposés par ces intervenants sont en fin de cycle.

Bon courage à eux !

Source

Partager !

Laisser un commentaire